Préambule des élu-e-s CGT CE Siège du 11 janvier 2018

La CGT formule plusieurs voeux

… Que la direction prenne conscience de la dégradation des conditions de travail et de l’emploi induite par la chasse obsessionnelle aux ETP dans toutes les entités du Siège. Départs non remplacés, CDD et intermittents renvoyés en masse à Pôle emploi, avec les drames humains que cela provoque. Dans le même temps, des secteurs d’avenir entiers comme France Télévisions Numérique sont de plus en plus confiés à des intérimaires ou des prestataires extérieurs, précaires et sous payés.

… Que la direction entende que partout on manque de personnel pour accomplir les tâches quotidiennes. Comme par exemple, sur les plateaux de MFTV, où il manque 7 ou 8 OPV, au Télé Matin qui ne pourra pas être réalisé dans les conditions prévues, dans les services administratifs, à la paye, à la RH, qui sont exsangues, à France info qui se débat avec ses sous effectifs, dans les rédactions où des reportages sont annulés, à l’EVT, où il ne reste que 3 salariés sur 9, et pour compenser, on multiplie les heures supplémentaires…etc.

… Que la direction comprenne enfin l’importance de maintenir une offre d’information spécifique à chacune de nos chaines. C’est un gage de pluralisme. Que la direction cesse de dézinguer les communautés de travail, les collectifs rédactionnels, gage de cette identité éditoriale, si nécessaire au débat démocratique, à l’excellence de notre information, seule véritable parade aux fake news et au complotisme ambiants.

 

Pour lire la suite, cliquez ici

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *