Compte rendu CE des 22 et 23 novembre 2017

Avis de tempête au CE du Siège

Plutôt que de répondre aux questions des représentants du personnel la direction a préféré lever la séance.

En ouverture du CE les élus avaient pressé la direction de questions sur les bouleversements annoncés pour FTV et ses salariés : conséquences de la réduction de 50 M€ au budget 2018, mise au chômage brutale de dizaines de CDD, amputation des magazines de France 2, arrêt de France Ô, transfert de France 4 sur le web, rapprochement FTV et Radio France, avenir du réseau régional de France 3, suppression du programme national de France 3 et de Soir 3…

 

La présidente du CE a refusé de répondre en prétextant que rien n’était arrêté et que tous les secteurs seraient impactés par les coupes budgétaires. Pourtant, dans le même temps, le directeur de l’information, commentait sur France Inter les conséquences des coupes budgétaires qui s’abattent sur l’entreprise. Conception particulière du dialogue social qui privilégie l’extérieur et les bruits de couloirs.

Bruits de couloirs justement, la directrice de France 3 aurait annoncé la disparition de Soir 3, dernier JT de la nuit sur le service public. A force d’insistance, le CE a enfin arraché cette information « on n’est pas sur l’arrêt de Soir 3. Si Dana Hastier l’a annoncé, c’est une erreur. France 3 privilégie son réseau régional, les économies se feront au siège, mais ce n’est pas pour autant qu’on arrête Soir 3 » a déclaré Cécile Lefèvre.

Plus tard, elle a admis que c’est le Soir 3 week-end qui allait être supprimé

En fin de matinée, les élus du CE ont à nouveau insisté pour que le directeur de l’info, qui avait trouvé le temps de s’exprimer au micro de France Inter, vienne en séance. En vain.

A la reprise à 14 heures 30, toujours pas de directeur de l’info. Les élus ont demandé une suspension de séance.

La direction a alors déclaré le CE clos et quitté la salle.

Dans la foulée, les élus ont demandé la tenue d’un CE extraordinaire portant sur les conséquences du plan d’économie dans tous les secteurs du Siège.

Suite à la suspension demandée par les élus dans l’attente de la venue du directeur de l’information, la direction a clos la séance unilatéralement. Les autres points à l’ordre du jour n’ont pas été traités.

Ordre du jour :

1. Approbation des PV du CE des 19 et 20 septembre 2017
2. Information/Consultation sur le projet d’évolution de l’organisation des services généraux parisiens
3. Information/Consultation sur le projet de transfert de l’activité télématique de FTV vers FTD
4. Information/Consultation sur le projet de rapprochement des structures « Outre-mer 1ère » et
« France ô »
5. Information/Consultation sur le Diagnostic et l’analyse de la situation des femmes et des hommes dans l’entreprise en 2016 (non traité)
6. Information/Consultation sur le projet de code de conduite anti-corruption de France Télévisions,
annexé au règlement intérieur de France Télévisions (non traité)
7. Information/Consultation sur la Dérogation du Temps de Travail relative au Dakar 2018 (non traité)
8. Information sur le recours aux moyens internes et externes à la Direction des Sports (non traité)
9. Restitution du Cabinet« Raisonnances » sur le diagnostic annuel des comptes et comptes prévisionnels de l’établissement du Siège de France Télévisions (non traité)
10. Information sur le projet de mise en place du coffre-fort numérique salarié et de dématérialisation des bulletins et attestations de paie (non traité)
11. Présentation des plans de charge MFTV +Vaise+ Malakoff au 30/09/17 (non traité sauf Vaise)
12. Questions diverses (non traité)

Pour lire le compte rendu cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *