Préambule des élu-e-s CGT CE Siège du 25 octobre 2017 (après-midi)

L’étranglement programmé de France Télévisions

Mobilisation exemplaire

Le 17 octobre, de nombreux salariés de France Télévisions se sont mobilisés pour dénoncer l’énorme et brutale coupe budgétaire de 50 millions d’euros que le gouvernement veut imposer en 2018. Les salariés et leurs représentants ont contesté publiquement et bruyamment devant l’Assemblée Nationale ce torpillage en règle de l’entreprise, sans aucune stratégie visible, si ce n’est celle de la casse du service public. Une grève exceptionnelle par son ampleur, y compris dans des secteurs peu habitués à se mobiliser.

Or, à ce jour, aucun débat contradictoire n’a eu lieu, aucune solution alternative n’a été examinée. L’exécutif est même intervenu, probablement sur consigne de l’Elysée, pour écarter les 400 amendements des commissions parlementaires sur le Projet de Loi de Finances 2018 dont celui visant à réduire l’effort sur France Télévisions de 50 à 30 M€ en repoussant d’un an l’interdiction de la pub autour des programmes jeunesse.

Pour lire la suite, cliquez ici

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *